13 août 2008

Borscht pour une soirée d'été


Plat qui, comme la vengeance, se mange froid (ou à la température de la pièce), réalisé d'après une recette de Martha Rose Shulman publiée dans le New York Times le 6 août 2008 et traduite et adaptée par moi.

Ingrédients:
550 g de betteraves de taille moyenne pelées, coupées en deux et tranchées en fines demies-lunes
1 petit concombre pelé, épépiné et coupé en dés
1.5 litre d'eau
80 ml de jus de citron (soit deux ou trois citrons) passé à la passoire
1 cs de sucre cristallisé
2 gousses d'ail (la recette dit de les couper en deux et de retirer le germe. Dans mon cas, il n'y avait pas de germe et j'ai préféré utiliser le presse-ail)
yaourt nature maigre (quantité selon le goût)
ciboulette ou aneth pour la garniture

Méthode:
  1. Combiner dans un petit faitout eau, betteraves et 1 cc à café de sel. Amener à ébullition et faire cuire non couvert à tout petit feu pendant une demie-heure
  2. Ajouter alors le reste du sel, le jus de citron et le sucre (ne pas omettre le sucre. Moi qui n'en suis jamais fana, je pense que c'est là un élément essentiel du mariage des saveurs) et laisser mijoter encore 20 minutes, toujours non couvert
  3. Retirer du feu et ajouter l'ail. Laisser refroidir
  4. Quand le potage est froid, retirer l'ail (si on a suivi la recette originale et qu'on ne l'a pas pressé. Sinon laisser l'ail dans le bouillon) et couvrir
  5. Servir dans des bols individuels garni de dés de concombre, de yaourt maigre et de ciboulette ou d'aneth (n'ayant ni l'un ni l'autre, j'ai mis des "scallions", sorte d'oignons verts minces et c'était très bon. Mais j'aimerais bien réessayer avec de l'aneth. Ça doit évoquer encore davantage la cuisine des pays riverains de la Baltique)
MC: potage savoureux et rafraîchissant. Tout à fait indiqué en outre lorsque l'on veut manger léger pour x raisons. Shulman dit que le concombre est facultatif (comme le yaourt, d'ailleurs) mais je pense que le croquant de l'un et l'onctuosité de l'autre ajoutent grandement au plaisir des papilles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.