08 août 2008

Tomates confites au four

Choisir de préférence des tomates mûres mais pas trop juteuses (les olivettes sont tout indiquées) et en utiliser autant que peut en contenir le plat à four ou la lèche-frite car a) ces tomates se mangent comme des petits pains et b) elles se congèlent à merveille. Les années où j'ai le temps, je les achète à la ferme par cageots et j'attends qu'elles soient parfaitement refroidies pour les mettre au congélateur sur un plateau, puis une fois surgelées, dans des sacs plastique à coulisse, type Ziploc. Si l'on ne prend pas la précaution de les surgeler sur un plateau, elles s'agglomèrent les unes aux autres, ce qui est bien moins commode par la suite quand on en veut juste une poignée.
Laver les tomates, les faire sécher, enlever le coeur, puis les couper en deux dans le sens de la longueur (s'il s'agit d'olivettes) ou de la largeur (pour les tomates rondes). Les disposer peau vers le bas dans un plat à gratin ou sur une lèche-frite préalablement huilée au pinceau. Arroser d'un filet d'huile d'olive de très bonne qualité et éventuellement de quelques gouttes de vinaigre balsamique (mais ce n'est pas indispensable et on peut parfaitement en faire avec ET sans vinaigre). On peut également si l'on aime parsemer d'ail haché fin et/ou d'herbes et en faire de différentes saveurs. Dans tous les cas, saler et poivrer abondamment. Faire cuire à four doux (200 à 250 F/125 à 130 C) pendant 3 ou 4 heures.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.