09 novembre 2008

De la ferme à l'assiette : histoire d'un potiron

Si vous avez sous la main un potiron entier, inutile de le débiter en tranches pour le faire cuire. Armez-vous d'un grand couteau bien aiguisé, coupez-en la partie supérieure (en faisant bien attention de ne pas enlever la tige), retirez-en les graines et les fils et évidez-le avec un petit couteau, en lui laissant suffisamment d'épaisseur pour qu'il conserve sa forme après cuisson. Mettez au four et pendant qu'il rôtit, préparez le savoureux mélange de légumes et de pâtes qui sera servi dedans.
J'ai trouvé la recette dans The Ultimate Vegetarian Cookbook, par Roz Denny, livre que j'ai beaucoup fréquenté il y a une douzaines d'années. La première fois que je l'avais faite, nous étions nombreux et j'avais évidé un très grand potiron. Ça a fait grand effet mais ça m'avait demandé beaucoup d'énergie. Je ne sais pas comment font les gens pour sculpter toutes ces citrouilles pour Halloween. C'est vraiment coriace, la peau d'un potiron ! Cette fois-ci, j'ai appelé l'Homme à la rescousse, solution que je recommande vivement...
La photo du milieu montre le potiron avant et après cuisson. J'adore le look de petite soupière vernissée qu'il a arboré à sa sortie du four, pas vous ?

Ingrédients:
1 potiron d'environ 2 kg
1 oignon, coupé en tranches
2,5 cm de gingembre frais
3 cs d'olive vierge extra-vierge
1 grosse courgette, lavée mais non pelée, et coupée en morceaux
120 g de champignons de Paris, coupés en tranches (j'ai utilisé des mini-portabellas)
1 boîte (411 g) de tomates en petits morceaux avec leur jus
100 g de petites pâtes
300 g de bouillon de légumes
4 cs de ricotta
herbes fraîches (basilic ou coriandre)

Méthode:
  1. Allumer le four sur 350 F/177 C
  2. Préparer le potiron comme indiqué plus haut
  3. Couper en petits morceaux la chair retirée du potiron
  4. Faire cuire le potiron couvert au four pendant 45 minutes (une heure s'il est beaucoup plus gros) (comme mon potiron était petit, de façon à avoir davantage de chair à ajouter à mon mélange, j'ai fait cuire avec la moitié d'un autre petit potiron que j'avais, épépinée et enveloppée dans du papier alu, mais ce n'est pas nécessaire, surtout si vos convives ne sont pas tous fanas citrouille)
  5. Pendant qu'il rôtit, faire revenir dans une cocotte doucement l'oignon, le gingembre (je l'ai coupé en deux et retiré après cuisson) et la chair du potiron pendant une dizaine de minutes, en remuant de temps à autre
  6. Ajouter courgette et champignons et faire revenir 3 minutes. Ajouter les tomates, le bouillon et les pâtes, assaisonner, amener à ébullition, puis couvrez et laisser mijoter une dizaine de minutes
  7. Quand les pâtes sont cuites, ajouter au mélange la ricotta et les herbes fraîches. Mélanger bien et servir à l'intérieur du potiron (tout ne tiendra sans doute pas dedans mais le reste peut être servi à côté).
Il est bien évident qu'on peut décliner quasiment à l'infini ce que l'on sert à l'intérieur de la citrouille. J'y verrais bien un risotto au potiron ou une combinaison de légumes différente (blettes - ou encore feuilles de moutarde - et potiron, par exemple) avec ou sans pâtes ou encore ajouter des rondelles de saucisse, de petits morceaux de croquettes de viande, etc.

4 commentaires:

  1. Le tout me semble bien bon, est-il possible de faire cuire les legumes dans le potiron directement?

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que si on faisait ça, le potiron ne sécherait pas suffisamment à l'intérieur et du coup, il ne garderait pas la tenue nécessaire pour servir de récipient...

    RépondreSupprimer
  3. roooo qu'est ce c'est joliment présenté et bon ça je n'en doute pas.

    RépondreSupprimer
  4. @talonshautscacao, bienvenue sur Bombance! Je suis très sensible au compliment venant de toi !

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.