24 novembre 2008

Gâteau léger au citron Meyer



Les citrons Meyer sont de retour ! Je n'en crois pas mes papilles. Préparez-vous à un tsunami de recettes citron. La saison est trop courte pour espacer. Si vous ne trouvez pas cette variété de citron là où vous êtes, vous pouvez peut-être utiliser 2/3 de citron normal (jus et zeste) et 1/3 de mandarine (idem) pour tenter de vous approcher un peu du goût. Je n'ai jamais essayé mais c'est ce que je ferai quand on n'en trouvera plus sur la côte Est...
Pour ce gâteau que nous devions apporter à un anniversaire de tout petits, je voulais quelque chose d'aérien car je savais que les autres gâteaux seraient très riches mais je voulais aussi que ce soit moëlleux. J'ai donc utilisé du yaourt grec maigre et de la farine à gâteau puis, une fois le gâteau cuit et refroidi, je l'ai coupé en deux dans le sens de la largeur et je l'ai fourré d'une mince couche de "lemon curd".



J'avais justement sous la main un bocal de "Meyer Lemon curd" chez William-Sonoma que je n'avais pas encore ouvert. Comme je l'ai trouvé un peu farineux, je ne vous le recommande pas particulièrement mais dans ce gâteau, ça ne se sentait pas. Ça serait plus gênant sur des crêpes, je pense.



Ingrédients:
300 g de yaourt grec à 0% (pour moi, de la marque Fage, seul yaourt que je trouve ici qui ne soit pas bourré de gélifiant)
310 g de farine à gâteau
80 g de sucre blond bio
60 g de poudre d'amandes
65 g de jus de citron Meyer
20 g d'huile d'amandes
1 cs de zeste de citron Meyer (à peu près deux citrons)
1,5 cc de levure chimique
0,5 cc de bicarbonate de soude
0,25 cc de sel
2 oeufs + le blanc d'un troisième
"lemon curd" (si possible de citron Meyer)

Méthode:
  1. Allumer le four (350 Fahrenheit/177 Celsius)
  2. Vaporiser d'huile un moule à gâteau à fond détachable
  3. Mélanger yaourt et citron
  4. Dans un autre bol, mélanger au mixer sucre, huile d'amandes, zeste, levure chimique, bicarbonate de soude et sel
  5. Ajouter les oeufs entiers et le blanc d'oeuf et mélanger jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse
  6. Ajouter le mélange yaourt/citron, puis la farine, en remuant juste assez pour que la farine soit absorbée
  7. Faire cuire une trentaine de minutes ou jusqu'à ce que la lame d'un couteau en ressorte toute propre
  8. Laisser refroidir sur une grille
  9. Quand le gâteau est froid, le couper en deux dans le sens de la largeur et le tartiner de "curd"
  10. Refermer et déguster.

6 commentaires:

  1. comment voit on la différence entre les citrons Meyer et les autres ?

    RépondreSupprimer
  2. Ben, à vrai dire, la différence saute davantage au nez et aux papilles qu'aux yeux, encore que certains citrons Mayer soient nettement plus arrondis et plus orangés que les citrons ordinaires. Mais ceux que je trouve par chez moi sont quasiment identiques et si le présentoir n'arborait pas une grosse étiquette Citrons Meyer, je passerais à côté sans les remarquer.
    Je ne suis pas sûre qu'on les trouve en Europe mais comme, à la base, ils résultent d'un croisement citron-mandarine originaire de Chine, il est possible que les épiceries asiatiques en aient. Ça vaut la peine de jeter un coup d'oeil car ils sont vraiment très goûteux.
    Cela dit, toutes les recettes au citron Meyer peuvent se faire avec des citrons normaux (on peut ou non remplacer le tiers du zeste et du jus par de la mandarine). Mais j'ai eu un souci inattendu le mois dernier quand j'ai voulu faire en France le pain au levain, au citron Myer et au romarin que nous adorons ici: le zeste du citron (pourtant garanti bio) était amer, chose qui ne m'est jamais arrivée ici, si bien que le pain était quasiment inmangeable. Je conseille donc de goûter le zeste avant de l'utiliser en cuisine.

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de lire que le citron Meyer résulterait, non pas d'un croisement citron-mandarine mais d'un croisement citron-orange. À vérifier donc...

    RépondreSupprimer
  4. Ton gâteau me semble bien moelleux et ce n'est pas Dora qui dira le contraire. Elle ouvre grand ses bras.
    Tu peux utilisier de la mascarpone à la place du Saint-Moret. Je pense que le velouté sera encore plus onctueux.
    Bonne soirée, Doria

    RépondreSupprimer
  5. quasi impossible de trouver des citrons Meyer à Paris. j'en avais ramené du Japon mais finalement je ne les ai pas trouvé si terribles que ça.
    en tout cas le gateau est réussi

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, Marie ! Je crois que ça dépend vraiment de la variété de citron Meyer que l'on trouve. Ainsi les voisins de mon fils en Californie ont dans leur jardin deux sortes de citronniers Meyer et l'un donne des citrons nettement plus gros, plus acides et moins parfumés que l'autre. Ceux que j'aime ont un arrière-goût de mandarine étonnant et irrésistible, sensible dans le jus comme dans le zeste. Ceux que je trouve sur la côte Est sont bons mais ils ne sentent pas la même chose que ceux qu'on trouve en Californie. Ils sont toutefois bien différents des citrons ordinaires et je les trouve beaucoup plus fins. Cela dit, je ne les utiliserais pas pour tout. Je ne pense pas par exemple qu'ils iraient particulièrement bien avec des huîtres ou du saumon fumé...

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.