03 novembre 2008

Pain aux fruits rouges, au maïs bleu et aux graines de pavot



Maïs bleu

Sans doute inspirée par les élections américaines aux couleurs bleu et rouge, j'ai fait hier pour demain matin, jour des élections, ce pain aux fruits rouges et au maïs bleu que je n'ai pas encore goûté mais dont l'odeur est enivrante - juste comme l'issue possible du scrutin !

Ingrédients:
200 g de levain liquide (de l'épaisseur d'une grosse pâte à crêpes)*
400 g de liquide (dont 236 g lait d'amandes allégé - c'est tout ce qui me restait mais on peut certainement n'utiliser que du lait d'amandes ou que de l'eau - et 164 g d'eau)
650 g de farines: dont 330 g (+ 40 g) de farine ordinaire non blanchie, 180 g de farine d'épeautre complète, 60 g de farine de maïs bleu et 60 g de seigle)
36 g de graines de pavot
14 g de sel de mer
80 g de fruits secs assortis (cerises, myrtilles, framboises)

Méthode:
  1. Mélanger levain, farines et liquide
  2. Pétrir le tout jusqu'à ce que la pâte se forme
  3. Laisser reposer 30 minutes
  4. Ajouter le sel et pétrir jusqu'à ce que la pâte devienne lisse
  5. Ajouter les graines de pavot et les fruits secs
  6. Pétrir à nouveau jusqu'à ce que la pâte ne colle plus aux doigts - c'est à ce stade que j'ai ajouté les 40g de farine
  7. Mettre la pâte dans un seau à pâte préalablement vaporisé d'huile
  8. Quand la pâte a doublé de volume (et ça peut prendre du temps à cette époque de l'année selon la température ambiante - chez moi, ça a pris 6 heures), la façonner en forme de boule ou de pâton ovale et la mettre à pousser soit dans un banneton soit directement dans une cocotte couverte
  9. Lorsque le pâton a bien gonflé (j'ai laissé le pâton pousser dans le réfrigérateur toute la nuit et retrouver ses esprits pendant une heure à la température de la pièce avant la cuisson), pratiquer des incisions (grignes) et enfourner à four froid (cocotte fermée)
  10. Faire cuire pendant une heure à 475 degrés F/246 C
  11. Faire refroidir sur une grille avant de déguster.
* Après notre discussion sur le levain, Flo Makanai et moi avons conclu que mon levain était nettement plus liquide que le sien, si bien que je n'obtenais pas les mêmes résultats qu'elle avec sa formule 1.2.3. Comme j'aime bien, et la consistance de mon levain, et la formule de Flo, j'ajoute maintenant 8% du poids total des farines à ma proportion de farine.
Mais, pour ce pain-ci, à titre d'essai, j'avais nourri mon levain la veille avec moitié moins d'eau que d'habitude (soit 59 g au lieu de 118 pour 114 g de farine). Comme il était un petit peu plus épais, je n'ai donc dû ajouter que 40 g de farine environ.

4 commentaires:

  1. Ton pain doit être très goûteux, et je le mets en lien dans mon billet sur la formule 1.2.3. J'essaierai (sans farine de maïs bleu, je ne pense pas que cela se trouve en France) avec le mélange de fruits rouges que tu m'as apporté en octobre (qui est peut-être celui que tu as utilisé?). J'adore le pavot dans le pain.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai ajouté une photo du maïs bleu que j'utilise pour que vous voyiez à quoi ça ressemble au cas où on n'en trouverait pas en France.
    @Flo: Oui, le mélange utilisé est le même que celui que je t'ai apporté. C'est la première fois que je m'en sers et je l'ai trouvé goûteux. Moi aussi, j'adore sentir les graines de pavot croquer sous la dent.

    RépondreSupprimer
  3. Je vais me servir de ce mélange de fruits séchés demain, pour des brioches au levain.
    Merci pour la photo du maïs, il est tout beau.

    RépondreSupprimer
  4. Je découvre votre blog grace à celui de Flo Makanaï. C'est magnifique ce que vous faites féléicitations.
    Mon 1er pain au levain et sur le meuble entrain de prendre ses aises, du moins j'espère.
    Je reviendrai me promener sur votre joli blog très frais et chaleureux.
    à bientôt

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.