19 décembre 2008

Connaissez-vous le pain Poujauran ?

Moi non, mais comme je n'habite pas Paris, ça ne veut rien dire. Quoi qu'il en soit. je suis tombée au cours de mon séjour dans la capitale sur cet article qui m'amène à me poser un certain nombre de questions.
Peut-on encore parler de panification artisanale quand le processus est presque entièrement automatisé ?
Si l'automatisation ne change rien ni au goût ni à la texture (autrement dit si elle permet de vendre moins cher sans perte de qualité), pourquoi les 10% des pâtons destinés aux établissements de luxe sont-ils façonnés à la main ?
Les huit manipulations que le boulanger traditionnel fait subir au pain contrarient-elles vraiment la fermentation ?
Enfin, et surtout, le pain Poujauran est apparemment le must de chez must mais est-il vraiment bon ou est-ce que sa réputation tient à une commercialisation particulièrement habile ?
Je serais vraiment curieuse de le savoir, alors si vous l'avez goûté, merci de me dire ce que vous en avez pensé.

3 commentaires:

  1. Sans doute ce qu'il se fait de mieux sur Paris, mais dans le meme genre il y a Raoul Meder.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai connu la boulangerie Poujauran de la rue Nicot, ayant habité à Paris entre 1985 et 1996. Le pain était EXCELLENT, vraiment. Je me souviens particulièrement d'un pain abricots secs et noisettes à tomber à la renverse. Ses galettes des rois valaient aussi le déplacement, et la boulangerie était d'une décoration très sympa.

    Il y a quelques mois, Pascal et moi avons diné (avec Laurens) dans un bistro du 5e, à Paris, où nous avons très bien mangé et le pain était du Poujauran. Il était TRES TRES bon, je m'en suis régalée, et c'est d'ailleurs parce que je l'ai trouvé tout à fait exceptionnel pour un pain de restaurant que j'ai demandé à la serveuse d'où il venait et qu'elle m'a expliqué que c'était du pain Poujauran et que celui-ci avait vendu sa boulangerie (à son second, si je me souviens bien, et dans des conditions de concurrence pas extra) pour ne plus livrer que des restaurants.

    Donc, MC, je ne sais pas si Poujauran est un commerçant hyper habile, sans doute l'est-il, mais je sais que son pain est vraiment extrêmement goûteux et équilibré, et que si je pouvais m'en procurer, eh bien, je le ferai de temps à autre, et pourtant, on ne manque pas de pain à la maison!

    Pour ce qui est du façonnage des pains pour les établissements de grand luxe, peut-être est-ce parce que des formes particulières leur sont demandées, et notamment des petits pains individuels? Dans le bistrot où nous avons diné, le pain était comme celui qui apparaît sur la photo de l'article que tu nous mets en lien, une manière de bâtard assez foncé. Et exquis.

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir, Flo, et merci de ces précisions qui me donnent très envie de goûter à mon tour ce pain extraordinaire...
    MC

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.