23 janvier 2009

Dernier jour du stage levain



La journée a été bien remplie : on a appris à façonner différentes formes à partir d'une pâte de pain de campagne. On a pétri à la main une pâte hydratée à 75 % sur la base du levain constitué tout au long de la semaine et fait avec une miche de 2 kg. On a fait cuire nos pains aux olives et ceux aux noix.



[Si vous voyez un A sur mes pains au lieu de MC, c'est qu'un de mes co-équipiers, Mark, avait des initiales très voisines des miennes et que nous avions trop de mal à reconnaître nos petits. Ces derniers jours, j'ai donc utilisé l'initiale du prénom de mon plus jeune fils.]



On a reçu nos diplômes et pris congé à regret. On a tous beaucoup appris, très certainement à des niveaux différents car il y avait nombre de boulangers expérimentés dans notre classe, mais j'ai vraiment eu l'impression que chacun(e) repartait du SFBI avec ce qu'il ou elle avait espéré y trouver.



Pour ma part, j'ai appris à calculer le poids des différents ingrédients en fonction du poids total de pâte désiré, acquis une bien meilleure compréhension du pourquoi et du comment de la boulange et fait des progrès en matière de façonnage. Et je repars consciente qu'il me reste énormément à apprendre. Que demander de plus après deux semaines d'apprentissage ?


Composition de pains à l'entrée du SFBI


Détail de la composition

2 commentaires:

  1. Tout ceci est magnifique et très attirant. J'espère que tu parviendras à transmettre toutes ces connaissances à tes lecteurs !
    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
  2. quelle merveilleuse experience tu as vécu.merci de nous l'avoir fait vivre au jour le jour bises christiane

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.