19 février 2009

Une maille à l'endroit, une maille à l'envers contre le cancer


Vous savez tricoter, crocheter, coudre ou broder (ou vous aimeriez apprendre et commencer par un projet rigolo) ? Vous aimez jouer avec les textures et les couleurs ? Vous avez envie de faire quelque chose pour aider des femmes victimes du cancer ? Eh bien, ne cherchez plus, vous avez trouvé !
Entre maintenant et le 30 septembre prochain, vous pouvez coudre, broder, crocheter ou tricoter un "tea cozy" (genre de chaussette ou même parfois de doudoune pour théière) aussi coloré, minimaliste, ahurissant ou blingbling que vous voulez et l'envoyer en Australie où il sera vendu aux enchères aux bénéfices d'Australiennes qui, habitant des régions reculées, n'ont pas facilement accès à des soins.
Si vous ne vous sentez pas l'envie de vous (re)mettre au tricot ou à la couture, vous pouvez aussi envoyer vos restes de laine (ou des pelotes neuves, bien sûr). Toute laine fera l'affaire à l'exception de la laine pour layette.
Un droit d'entrée de 5 dollars australiens doit être envoyé avec le formulaire d'inscription mais je n'ai pas eu l'impression que c'était une condition de participation sine qua non pour celles qui n'habitent pas l'Australie. L'organisatrice que j'ai contactée ne m'a en effet pas paru très désireuse d'accumuler des devises étrangères qui coûteraient plus cher à convertir qu'à tout simplement laisser tomber.
Ce que veulent les femmes du petit village d'Exeter, c'est que nous participions nombreuses car leur devise est "Knitting Women Together " (Tricotons-nous ensemble, nous, les femmes).
Alors si vous voulez en savoir plus et si vous lisez l'anglais, allez faire un tour sur leur blog en cliquant ici. Pour la traduction de leur blog en français par l'inénarrable Traducteur Google, cliquer ici. Pour le bulletin d'inscription, il faut naviguer jusqu'au lien situé tout en bas de leur page d'accueil. Il n'y a pas d'urgence à le télécharger puisqu'il doit être joint à l'envoi mais allez quand même y jeter un coup d'oeil car il est accompagné d'exemples de "tea cozies" assez loufoques.
Ça doit bien faire 20 ans que je n'ai pas touché une aiguille (après avoir tricoté quasiment 24 heures sur 24 pendant 20 ans pour enfants et amis) mais ça me donne envie de m'y remettre. Sans boire de thé personnellement, j'adore le côté kitsch des chaussettes ou doudounes pour théière. Et puis jouer avec les couleurs et les textures, c'est pour moi un plaisir quasiment irrésistible. Enfin et surtout, ça me fait plaisir de faire quelque chose de futile qui se révèle utile...
Merci de noter que la petite image ci-dessus n'est pas libre de droits. C'est une carte que j'ai achetée. Le copyright appartient à Kim Cheeley de Itty Bitty Witty Knitties. Comme tous les autres échantillons de tricot ou de quilt qui ornent les cartes que vous verrez sur ce site, celui-ci a été réalisé en Chine par des femmes sourdes de la province du Yunnan, auxquelles la confection de ces ouvrages miniatures permet de suivre des cours de langage des signes et de vivre dans la dignité.
Autrement dit, là aussi, c'est une bonne cause...

2 commentaires:

  1. Super, je vais me remettre a tricoter et a coudre.

    Je vais faire cuire un peu plus tard mes 1eres baguettes au levain d'apres ta recette (Silverton, je crois), tous les autres pains au levain etaient tres bon et sans ajout de levure en sachet.Je cherche une recette de cookies au levain pour mes fistons. AC

    RépondreSupprimer
  2. Super idée de nous informer de cette initiative généreuse et solidaire. Je vais profiter de la semaine de vacances qui commence pour participer (et (ré-)apprendre à mes filles à tricoter, nous allons bien rire :)
    AC, bravo pour tous ces pains au levain :)
    Bises à tous!

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.