03 juin 2009

Du pétrin de ma nièce Anne-Laure...


(Toutes les photos contenues dans ce billet ont été prises par AL)

If you'd rather read this post in English, click here

...nous viennent ces beaux pains au blé germé réalisés selon la méthode de Keith Giusto. Anne-Laure avait été tentée par ce pain dès qu'elle l'avait vu sur Bombance et m'en avait demandé la formule. Je la lui ai envoyée et elle a tenté le coup. Voici, de sa plume, le récit de l'expérience :
"J’ai acheté un sachet de blé à germer au magasin bio. Respectant les proportions indiquées, soit 100 % de grains pour 180 % d'eau, j'ai placé 250 g de grains dans 450 g d’eau du robinet environ vendredi à 15h. Il devait faire entre 20 et 23°C dans la cuisine. J’ai agité l’eau 3-4 fois par jour, quand j’y pensais. Dimanche matin, vers 10h, lorsque j’ai pressé un grain entre pouce et index, du blanc en est sorti".



"J'ai lavé comme prescrit (il était très propre) puis je l'ai égoutté.



Les 250 g de grains ont donné 400 g de blé germé égoutté. J’ai tout passé au hachoir à viande, sans problème...



...puis j’ai congelé la moitié du blé germé. J’ai fait une pâte sans aucun ingrédient énergétique ajouté
" (en ne mettant donc ni raisins secs ni miel ni noix ni amandes, contrairement à ce que fait Keith pour son "power bread").

Ingrédients:
200 g de blé germé passé au hachoir
300 g de farine à pain
200 g d'eau
1/3 cube de levure instantanée
11 g de sel
30 g de jus de pommes
125 de levain liquide (taux d'hydration: 100%)

Méthode:
"J'ai tout mélangé dans un grand plat puis pétri sur mon plan de travail. J’ai dû ajouter une poignée de farine car le mélange était vraiment très liquide. J’ai laissé lever jusque vers 15 h 00 puis j’ai formé deux bâtards que j’ai de nouveau laissés lever jusqu’à 16h30".



J’ai cuit l’ensemble dans un four chaud (240°) pendant 25 minutes, puis 5’ à 180°C.
Le résultat est vraiment très bon et très joli. C’est à faire et refaire. La prochaine fois, je ferai germer 1 kg de grains d’un coup.
Pour savoir pourquoi il ne faut en aucun cas laisser germer vraiment les grains, cliquer
ici."



Un grand merci, Anne-Laure, et d'avoir fait oeuvre de pionnière en étant la première à tester la méthode de Keith telle que publiée sur Bombance et de nous avoir fait part de l'expérience, quasiment en direct, grâce à ton compte rendu et à tes photos.
J'ai hâte d'essayer ce pain moi aussi mais comme je n'ai pas (encore) de hachoir, il va falloir que je patiente un peu.
Je serai curieuse de savoir si ce pain se conserve mieux qu'un autre. Tu me diras?

4 commentaires:

  1. J'espère que ceci sera signalé en anglais bientôt !

    Jeremy

    RépondreSupprimer
  2. Je suis très fière d'être publiée dans Bombance ! Je ne peux malheureusement pas dire si ce pain se conserve mieux car nous l'avons adoré et mangé immédiatement. Le peu qui restait est parti avec mes amis lundi...

    RépondreSupprimer
  3. Bravo Anne-Laure! AC

    RépondreSupprimer
  4. Bravo ma soeur! Formidables ces expériences familiales gourmandes et passionnées! Je goûterai plus que volontiers tes pains : tu m'en congèleras un bout dès que tu les refais?
    Merci MC de mettre ces beaux pains en ligne.

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.